Comandante Ferraz Base

Base de Recherche en Antarctique

Client: Brésil | Architecte: Triptyque
Surface: 3500 m²
Pays: Antartique
Année: 2013

Face à ce défi scientifique, technique, environnemental, humain, symbolique et géopolitique, il était nécessaire d’élaborer une stratégie simple et efficace capable de répondre à tous les objectifs. Un concept de station qui pourrait intégrer la sécurité (au premier chef, contre les incendies), la flexibilité, la modularité afin de rendre cet espace confortable, que ce soit en terme thermique ou acoustique, mais d’abord en terme de qualité de vie.

Le plan des fondations est basé sur le déplacement des unités dangereuses loin du cœur de la station, et sans présence humaine. Ce « noyau rayonnant »  implique : un point central de vie entouré par des unités hétéroclites, une logistique compliquée avec des impacts importants sur l’environnement dus à l’utilisation de moyens de transport motorisés, de câbles, de voies et hangars.

Par conséquent, la nouvelle EACF est conçue comme l’épine dorsale de la station, ce qui permet le cloisonnement des usages, la hiérarchie des besoins, la compression des espaces, induisant une logistique propre permettant de résoudre d’un point de vue technique et humain cette disposition. Cette direction, en regroupant tous les programmes en une seule forme, augmente l’impact visuel de la base et réduit l’impact sur l’environnement.

Au niveau du sol, cherchant un impact minimal pour laisser passer les eaux du dégel et profiter du vent pour éviter l’accumulation de neige, Triptyque propose d’appuyer la station sur pilotis. Sa élévation permet donc l’utilisation d’un système logistique de dislocation et de levage simple et efficace: la grue. La structure même de la base, ainsi libérée de toute interférence mécanique, détermine et protège les voies piétonnes ou des machines. Le déchargement du matériel peut donc se faire directement à partir de la plage, une fois stabilisée. La grue utilise cette « ligne de distribution » en fonction de la destination du matériau qui peut servir la construction proprement dite de la base et ensuite être intégrée à elle. Cette épine dorsale est doublée à son extrémité pour accueillir les unités de vie en forme de « Y ». Cette figure minimaliste de distribution en trois points, caractérisant la station, permet une connexion simple et rapide entre les modules. En plus de s’adapter au terrain, elle se développe en formant un carré ensoleillé en face du noyau social, lieu de rencontres, une fois utilisé dans une logistique invasive des machines.

Directeur Général : Luiz Trindade | Chef de Projet: Ricardo Innecco | Credits: RSI-STUDIO, Triptyque