Le discours de Triptyque à São Paulo : possibilité de gratte-ciel en bois

Triptyque Architecture a discuté avec l’ingénieur canadien Eric Karsh du potentiel du bois dans la construction de gratte-ciels et de ses avantages pour la ville, les habitants et l’environnement.

AMATA:http://triptyque.com/fr/project/amata-fr/

Le projet AMATA résultant d’une collaboration entre la société de boisement AMATA et le bureau franco-brésilien Triptyque Architecture propose des solutions innovatrices. On retrouve le bois, qui commence à être valoriser notamment grâce à ses hautes performances structurelles, mécaniques, acoustiques et thermiques, sa résistance au feu et sa durabilité environnementale.

Celui-ci est prévu pour 2020 et se composera de 13 étages avec une superficie totale de 4700 m² permet de multiples utilisations, telles que le co-working, le co-living, les magasins et les restaurants.

Le projet URBAN FOREST est l’application d’un retour à la nature de l’architecture et permet une expérience sensorielle totale, métaphore d’une forêt urbaine habitable, un bois visible et invisible et l’utilisation de la végétation et du paysage. Avec sa silhouette en gradins, il s’intègre parfaitement à la topographie inégale du quartier Vila Madalena,en créant une promenade architecturale. L’édifice en bois représente les prémices d’une nouvelle matrice inépuisable de construction.

AMATA est d’ailleurs exposé à la Biennale d’Architecture de Venise qui a lieu du 26 mai au 25 novembre 2018. ELle mettra l’accent sur «la capacité de l’architecture à offrir des espaces gratuits et supplémentaires à ceux qui les utilisent » et, par conséquent, « freespace » représentera «la générosité de l’esprit et le sens de l’humanité que l’architecture place au centre de l’ordre du jour “.

FacebookTwitterPinterest